COSMONAUTS

USA – Burger Records – Garage Psychédélique

COSMONAUTS

VILLE :           Los Angeles, USA
LABEL :          Burger Records
GENRE :         Garage Psychédélique
SIMILAIRE À :   Ty Segall, Spacemen 3, Thee Oh Sees
BANDCAMP :    cosmonautstheband.bandcamp.com

CONTACT
Pierre : booking@laroutedurock.com

« Souvent comparés aux Oh Sees, pour leur rock psychédélique noyé dans la reverb, Cosmonauts font le lien entre rock garage et shoegaze en gonflant leur son de décibels saturés et de riffs de guitares cinglants. Bruitistes mais pas du genre à se planquer derrière un mur de bruit blanc, Cosmonauts possèdent une solide assise rock’n’roll qui leur confère une dynamique garage presque punk et leur ouvre des horizons mélodiques (ces lignes de guitare psychédéliques !). On pense au 13th Floor Elevators (« Electric Chemicals »), à Spacemen 3 (« Stephanie »), au Velvet Underground des débuts, aux fabuleux Epsilons… La batterie primitive martèle, le chanteur hurle avec une morgue évoquant Mark E. Smith, les étincelles pleuvent dans leurs albums qui frappnte par leur punch. Cette énergie et cette absence de compromission sonore sont des atouts que certains de leurs congénères psychédéliques lo-fi ne possèdent pas toujours (on pense là à des groupes tels que The People’s Temple, dont l’album paraît bien sage en regard de celui des Cosmonauts) et qui font de ce Cosmonauts un de nos artistes psyché préférés de ces dernières années. » PLANET GONG

PRESSE

DISCOGRAPHIE SELECTIVE

« Ces Cosmonauts n’ont rien de russe : ils viennent du très huppé et conservateur Comté d’Orange, en Californie. Mais quoi de mieux que du rock psychédélique bardé de distorsions pour se rendre infréquentables ? Formé à l’été 2009 par Alexander Ahmadi et Derek Cowart, le groupe américain évolue désormais en quatuor afin de distribuer encore davantage de morceaux enfumés. Les transcendants et hallucinogènes Vanilla, Pure Posture et Untitled G remettent à l’ordre du jour la célèbre formule “taking drugs to make music to take drugs to”, énoncée par les britanniques de Spacemen 3 à la fin des années 80. Les rebelles de l’OC (Orange County) s’aventurent aussi sur d’angoissantes routes texanes avec My Alba, digression de mélodies redondantes rappelant The Black Angels. Plus énergiques et moins livides, Shaker comme Sweet Talk s’avèrent d’une redoutable efficacité. Même à jeun, c’est dire. » LES INROCKS

« Les musiciens de Cosmonauts explorent un monde bien éloigné du nôtre où mystère et pesanteur ne font qu’un. Rapidement, leur capacité à faire vivre de vrais trips à la force seule de leurs grattes s’est imposée et leurs concerts sont à présent des dates immanquables. Considéré comme un classique du catalogue Burger Records, If You Wanna Die Then I Wanna Die (2012) contient toute la force du garage dream pop bourdonnant et enfumé du groupe. Un an plus tard, ces explorateurs d’espaces soniques occultes brouillent à nouveau les pistes sur-empruntées du rock psyché. Leur troisième album était attendu et ne déçoit pas, l’expérience est de rigueur et revient à capturer les étoiles. » CRUMB MAG

TITRE : A-OK
LABEL : Burger Records
SORTIE : 19 août 2016

TITRE : Persona Non Grata
LABEL : Burger Records
SORTIE : 2 août 2013

AGENDA

Date Ville Salle Tickets
15/09 http://www.laroutedurock.com/agenda/ Cosmonauts dans Angers Levitation France Tickets

S'abonner: RSS | iCal