[vc_row fullwidth= »true »][vc_column][mk_page_title_box page_title= »CRACK CLOUD » page_subtitle= »CA – Meat Machine – Post Punk » section_height= »800″ bg_image= »https://www.laroutedurock.com/wp-content/uploads/2018/04/CrackCloud_1920.jpg » bg_stretch= »true » bg_effects= »parallax » font_size= »100″ font_color= »#ffffff » font_weight= »bold » padding= »10″ sub_font_color= »#ffffff » sub_font_weight= »bold »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][mk_fancy_title color= »#e51414″ size= »100″ font_weight= »bold » font_style= »normal » letter_spacing= »3″ margin_bottom= »0″ font_family= »none » align= »center »]

CRACK CLOUD

[/mk_fancy_title][/vc_column][/vc_row][mk_page_section bg_color= »#f9f9f9″ bg_position= »center center » video_color_mask= »#ffffff » min_height= »0″ padding_top= »0″ sidebar= »sidebar-1″ first_page= »false » last_page= »false »][vc_column width= »1/2″][vc_images_carousel images= »28659,28660,28661″ img_size= »540×390″ speed= »3000″ autoplay= »yes » hide_pagination_control= »yes » hide_prev_next_buttons= »yes » wrap= »yes »][/vc_column][vc_column width= »1/2″ css= ».vc_custom_1426346129912{margin-bottom: 0px !important;border-bottom-width: 0px !important;padding-bottom: 0px !important;} »][mk_custom_box padding_vertical= »10″ padding_horizental= »10″ margin_bottom= »15″ min_height= »0″ bg_color= »#f9f9f9″ bg_repeat= »repeat » bg_stretch= »false »][vc_column_text]VILLE :           Calgary, Canada
LABEL :          Meat Machine
GENRE :        Post Punk
SIMILAIRE :   Talking Heads, The Fall, Television, Pylon, Devo
SITE WEB :    https://crackcloud.bandcamp.com/[/vc_column_text][mk_social_networks size= »large » style= »circle » margin= »2″ icon_color= »#e51414″ icon_hover_color= »#f9e000″][/mk_custom_box][mk_custom_box padding_vertical= »5″ padding_horizental= »10″ margin_bottom= »-5″ min_height= »0″ bg_color= »#f9f9f9″ bg_repeat= »repeat » bg_stretch= »false »][vc_column_text]

CONTACT
Xavier : booking@laroutedurock.com

[/vc_column_text][/mk_custom_box][mk_padding_divider size= »20″][mk_button dimension= »outline » corner_style= »rounded » size= »x-large » icon= »mk-moon-download » url= »http://www.laroutedurock.com/download/booking/crackcloudpics.zip » button_custom_width= »543″ margin_bottom= »10″ outline_skin= »custom » outline_active_color= »#e51414″ outline_hover_color= »#f9e000″]PHOTOS HD[/mk_button][/vc_column][/mk_page_section][mk_page_section sidebar= »sidebar-1″ first_page= »false » last_page= »false »][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

A cette époque individualiste, Crack Cloud offrent une sorte d’antithèse : un collectif fondé sur un esprit communautaire et une liberté collective. Comme Psychic TV avant eux, Crack Cloud ont une philosophie, qu’ils n’ont pas peur d’afficher. Si leurs visuels anarchiques et fantasmagoriques, l’utilisation intensive de la symbolique, et une foule de collaborateurs variés leur ont souvent valu des comparaisons à un culte, cela ne rend pas vraiment justice au collectif. Il n’y a ici pas de pulsion de mort apocalyptique, pas de culte de la personnalité, ni de hiérarchie de pouvoir.
Si Zach Choy – frontman et auteur – est à bien des égards le visage du groupe, le collectif est fondé sur l’égalité ; et dans ses paroles cryptiques mêlant poésie, polémiques et expérience personnelle, Zach devient le porte-parole de quelque chose bien plus grand que lui-même. Crack Cloud opèrent en première ligne de la crise incontrôlée des opiacés au Canada, mobilisée et organisée en programmes de réduction de risques à Vancouver. Le groupe lui-même a eu sa part de traumatisme, et le collectif offre à ses membres un moyen vital vers la réinsertion et le rétablissement.
Comme le dit le slogan au dos de l’album, c’est absolument ‘based on true shit’.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=xvtM_zKpZJ4&list=PLAned_EXq0_W1NVCBq30UZCdIVQ9pVOm3″][/vc_column][/mk_page_section][mk_page_section bg_color= »#f9f9f9″ min_height= »0″ sidebar= »sidebar-1″ first_page= »false » last_page= »false »][vc_column width= »1/2″][mk_padding_divider size= »20″][vc_text_separator title= »PRESSE » align= »align_left » color= »custom » border_width= »2″ accent_color= »#020202″][vc_column_text] »Dans Pain Olympics, le scepticisme de la modernité (Bastard Basket) côtoie les récits d’addiction (The Next Fix) et les appels à la mobilisation de la jeunesse (Post Truth (Birth of a Nation)). Le tout enrobé dans une urgence qui en dit long sur l’esprit de cette troupe soudée à la vie à la mort. » – Télérama

« On retrouve sur « Ouster Stew » la furie punk d’un James Chance, l’élocution nerveuse de Devo, bref : le son d’une époque qui, bien que révolue, se remet à résonner d’une nouvelle énergie. » – Nova

« Cet impressionnant manifeste-catharsis aux structures éclatées, porté à bout de bras mais plein d’espoir, s’annonce déjà comme un classique, emblématique de cette époque fragmentée à laquelle personne de comprend plus grand chose… » Noise, 09/10/2020

« Les Canadiens, fers de lance d’un courant post-punk qui n’en finit pas de se réinventer » – Les Inrocks

« Il y a des choeurs célestes, des solos de batterie, du beau bizarre, de l’espoir dans l’angoisse. » – Technikart ***, 29/07/2020

« Sur ce premier album, le collectif post-punk canadien pousse un cran plus loin vers l’apocalypse. » – Rock&Folk, 23/07/2020

« Un kaléidoscope ambitieux et spectaculaire de rythmiques dance ou afro-beat, riffs secs de guitares no-wave, envolées de cuivres, scansions hip-hop et mélodies hymniques. […] Trippant et addictif. » – Magic ****

« Crack Cloud tire de l’anarchie un acte de bienfaisance, comme une bouée de sauvetage dans ce paysage (parfois morne) du rock’n roll « nouvelle génération », trop lisse, trop timide. » – Rolling Stone

« Une claque » – France Inter, Et Je Remets le Son

« À croire qu’il se passe actuellement quelque chose de spécial au Canada : un mouvement rock qui incite ses nouveaux francs-tireurs à refuser l’évidence, à faire en sorte que chaque mélodie, jusqu’alors efficace, puisse basculer à tout moment dans des moments de pur délire. » – Jack

« Les Canadiens de Crack Cloud reviennent pour botter des culs. » – Gonzai

« Tenez vous prêts, on dirait bien que Crack Cloud est prêt à lancer la bombe. » – La Face B

« Nostalgiques de l’ère post-punk ? Fans de Devo et de Talking Heads ? Restez un peu par ici, on a un truc pour vous : Crack Cloud, soit un collectif anarchique, poétique et follement énergique. » — NOVA

« Cousins d’outre-Atlantique de la formidable et effervescente scène britannique menée par Squid, black midi et consorts échappés du label de Dan Carey, Speedy Wunderground, ces anciens pensionnaires des narcotiques anonymes convoquent rythmes saccadés, beats hip-hop et chants scandés comme une façon de conjurer le sort. » — LES INROCKS [/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][mk_padding_divider size= »20″][vc_text_separator title= »DISCOGRAPHIE SELECTIVE » align= »align_left » color= »custom » border_width= »2″ accent_color= »#020202″][/vc_column][/mk_page_section][mk_page_section bg_color= »#f9f9f9″ padding_bottom= »0″ sidebar= »sidebar-1″ first_page= »false » last_page= »true »][vc_column width= »1/2″][mk_custom_list style= »e06d »]

[/mk_custom_list][/vc_column][vc_column width= »1/4″][vc_raw_html]JTNDaWZyYW1lJTIwc3R5bGUlM0QlMjJib3JkZXIlM0ElMjAwJTNCJTIwd2lkdGglM0ElMjAyNTBweCUzQiUyMGhlaWdodCUzQSUyMDM5MnB4JTNCJTIyJTIwc3JjJTNEJTIyaHR0cHMlM0ElMkYlMkZiYW5kY2FtcC5jb20lMkZFbWJlZGRlZFBsYXllciUyRmFsYnVtJTNEMzAyMzY4ODI2MiUyRnNpemUlM0RsYXJnZSUyRmJnY29sJTNEMzMzMzMzJTJGbGlua2NvbCUzRGUzMmMxNCUyRmxpY2Vuc2VfaWQlM0QxMDQ0JTJGdHJhY2tsaXN0JTNEZmFsc2UlMkZ0cmFuc3BhcmVudCUzRHRydWUlMkYlMjIlMjBzZWFtbGVzcyUzRSUzQ2ElMjBocmVmJTNEJTIyaHR0cHMlM0ElMkYlMkZjcmFja2Nsb3VkLmJhbmRjYW1wLmNvbSUyRmFsYnVtJTJGcGFpbi1vbHltcGljcyUyMiUzRVBBSU4lMjBPTFlNUElDUyUyMGJ5JTIwQ3JhY2slMjBDbG91ZCUzQyUyRmElM0UlM0MlMkZpZnJhbWUlM0U=[/vc_raw_html][vc_column_text]

TITRE : Pain Olympics
LABEL : Meat Machine
SORTIE : Juillet 2020

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/4″][vc_raw_html]JTNDaWZyYW1lJTIwc3R5bGUlM0QlMjJib3JkZXIlM0ElMjAwJTNCJTIwd2lkdGglM0ElMjAyNTBweCUzQiUyMGhlaWdodCUzQSUyMDM5MnB4JTNCJTIyJTIwc3JjJTNEJTIyaHR0cHMlM0ElMkYlMkZiYW5kY2FtcC5jb20lMkZFbWJlZGRlZFBsYXllciUyRmFsYnVtJTNENDY4MTQwMzEyJTJGc2l6ZSUzRGxhcmdlJTJGYmdjb2wlM0QzMzMzMzMlMkZsaW5rY29sJTNEZTMyYzE0JTJGdHJhY2tsaXN0JTNEZmFsc2UlMkZ0cmFuc3BhcmVudCUzRHRydWUlMkYlMjIlMjBzZWFtbGVzcyUzRSUzQ2ElMjBocmVmJTNEJTIyaHR0cCUzQSUyRiUyRmNyYWNrY2xvdWQuYmFuZGNhbXAuY29tJTJGYWxidW0lMkZjcmFjay1jbG91ZCUyMiUzRUNyYWNrJTIwQ2xvdWQlMjBieSUyMENyYWNrJTIwQ2xvdWQlM0MlMkZhJTNFJTNDJTJGaWZyYW1lJTNF[/vc_raw_html][vc_column_text]

TITRE : Crack Cloud
LABEL : Self-Released
SORTIE : 2 mai 2016

[/vc_column_text][/vc_column][/mk_page_section][mk_page_section bg_color= »#f9f9f9″ min_height= »0″ padding_top= »0″ sidebar= »sidebar-1″ first_page= »false » last_page= »false »][vc_column][vc_text_separator title= »AGENDA » align= »align_left » color= »custom » border_width= »2″ accent_color= »#020202″][vc_column_text][gigpress_shows scope=upcoming artist=185]

[/vc_column_text][/vc_column][/mk_page_section]