Exposition en partenariat avec le studio H5 et la Ville de Saint-Malo /

H5. Voir la French Touch
30 ans de graphisme et de musique électronique

Du samedi 20 juillet au dimanche 18 août

La Tour Bidouane - Saint-Malo /

Entrée libre

Tous les jours de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Une exposition du studio H5

 

AIR, Phoenix, Étienne de Crécy, Alex Gopher… Entre la fin des années 90 et le début des années 2000, de jeunes musiciens participent activement à la French Touch, courant musical qui va sidérer et secouer le monde. Au commencement, de nombreux lycéens versaillais montent des groupes punk et new wave en s’inspirant des groupes de rock alternatif comme les Négresses Vertes, Les Satellites ou encore Oui Oui. Une partie d’entre eux découvrent alors les samplers et synthétiseurs avec lesquels ils bricolent dans leurs chambres une musique associant rythmes, sonorités électroniques et paroles en anglais. Ils posent ainsi les bases de la French Touch.

Fondé par Ludovic Houplain et Antoine Bardou-Jacquet en 1994, H5, qui fête cette année ses 30 ans, s’est imposé depuis ses débuts comme un laboratoire créatif au carrefour du graphisme, de la direction artistique, du clip et du film d’animation. Des premières pochettes de disques du groupe AIR, à l’iconique clip animé « The Child » d’Alex Gopher, en passant par la pochette jaune vif de « SuperDiscount » d’Étienne de Crécy, ou encore à la réalisation d’identité visuelle de labels tels que Source, Solid, Diamond Traxx, et 20000ST, H5 s’est érigé en clé de voûte d’une avant-garde esthétique et musicale, celle de la French Touch.

Destinée aux nostalgiques des dancefloor des années 90/2000, aux amoureux du graphisme, tout comme à un public plus large, cette exposition rend hommage à l’histoire du collectif parisien, à la lumière de 30 ans de collaborations artistiques et musicales, et pose un nouveau regard sur ce mouvement culte qu’est la French Touch.

Des années 90 à aujourd'hui, comment le collectif H5 est devenu la patte graphique de la French Touch.

France Inter

www.h5.fr

  • instagram

Photo © DR

À ne pas manquer